3 points pour réussir sa migration vers le Cloud

 

3 points pour réussir sa migration vers le Cloud J

 

Des PME aux grandes entreprises en passant par les décideurs de l’Etat et des collectivités aucun secteur ne résiste au développement du cloud qui sont autant des atouts en matière de flexibilité, de rapidité, de déploiement ou encore de réductions des coûts.

Cependant comme tout service, prudence et bon sens sont en rigueur car bien sûr tous les Clouds ne se valent pas et chaque déploiement doit être adapté aux enjeux spécifiques d’une organisation.

 

Ø  Le passage au cloud ne doit pas être une décision unilatérale.

Ce passage a un impact direct sur le niveau de service, la gouvernance et la sécurité. Il est important de commencer par identifier précisément les données, les traitements ou les services concernés par la migration.

 

Ø  La performance n’est rien sans le contrôle et la vérification du respect des engagements contractuels.

Des outils indépendants permettent de suivre et de contrôler au quotidien la qualité de tous les services de la plateforme Cloud.

 

Ø  Gérer la flexibilité, libérer la productivité: le meilleur du cloud au juste prix.

Faire appel à plusieurs fournisseurs de services cloud permet de profiter des avantages propres à chacun pour élaborer une solution adéquate avec les besoins de l’entreprise et de limiter les risques de pannes et d’indisponibilité. Les objectifs étant de bénéficier de la meilleure infrastructure possible, des meilleurs services et des meilleures plateformes.

 

Le marché français du Cloud Computing a connu une progression de plus de 500% en 10 ans, et ce n’est que le début !